L’institut des territoires coopératifs chemine actuellement en Champagne-Ardenne à la rencontre de collectifs locaux qui agissent pour la coopération. Lors de ces rencontres, il s’agit de observer la part d’implicite (ce qu’il y a entre les plis) dans le « faire ensemble » autour de 5 items:

  • raison d’être: qu’est ce qui m’incite à être dans ce qui nous réunit ? 
  • intention: qu’est ce que je décide d’y faire ? 
  • critères: à quoi je sais que je suis là, au bon endroit, et mon utilité ?
  • valeurs et croyances : quelles valeurs et croyances dans ce que je fais me nourrissent et nourrissent le collectif ?
  • motivations intrasèques : qu’est ce qui me pousse à être là ?

Ce questionnement renvoie à la maturité des acteurs pour développer leur territoire par la coopération.
Successivement, les groupes COPELIS (08), GARE (52), POINFOR (52), Pays de Langres (52)…se sont prêtés au jeu pour bénéficier de l’effet miroir sur leur propre expérience.
Cette recherche action, soutenue par le Réseau Rural Grand-Est, s’inscrit dans la démarche nationale « Mobilisation Collective  pour le développement rural » portée par le Réseau Rural National, la FNCUMA, la CGSCOP, Coopérer pour entreprendre et du RTES.

Pour en savoir plus: www.intercoop.fr

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour débuter avec la modération, la modification et la suppression de commentaires, veuillez visiter l’écran des Commentaires dans le Tableau de bord.
    Les avatars des personnes qui commentent arrivent depuis Gravatar.

Les commentaires sont fermés.

Fermer le menu